La Nuit des Loosers Vivants

Une Jaquette Qui Donne Envie...

Dimanche soir, des amis, des bières, un moyen de projection (pas besoin de vous la ramener avec votre lecteur Blu-Ray à ce moment), il vous manque un vrai film à regarder dans la joie et la bonne humeur.

Grâce aux DVD en promotion étrange dans certains magasins en ligne, j’ai trouvé la solution pour notre dernière réunion. « La Nuit des Loosers Vivants ». Normalement, j’ai déjà perdu la moitié du faible auditoire potentiel rien que sur le titre.

Et si je rajoute qu’il s’agit d’une comédie allemande (oui cela existe) pour teenagers allemands qui se veut, d’après la jaquette, un mélange de Shaun of the Dead et American Pie ?

Je remercie les audacieux lecteurs qui ont tenu jusque là (vous êtes vous trompés ? ou êtes vous un(e) fétichiste du film adolescent allemand ? Je ne veux pas de réponse). Malgré tout ses défauts, ce film a rempli agréablement son office. Une scénario foireux à base de morts vivants et de rituels gothiques. Des acteurs cabotins et des clichés à la pelle. Mais voilà, après tout on était prévenus. Les gags sont pour la plupart au dessus de la moyenne dans ce genre de film. Il y a un minimum de passages à l’eau de rose. Et les incohérences sont plutôt acceptables. Ajoutez à cela une réalisation correcte (on ne va pas non plus vous dire que c’est du Rohmer), vous avez un film qui fait ce pour quoi il a été produit.

Pour les curieux, l’histoire est assez simple (et très cliché, mais ça fonctionne). On suit trois loosers du lycée (le normal, l’intello et l’excessif, mais j’ai prévenu que c’était cliché). Pour séduire les filles, et arrêter de se taper constamment la honte au lycée, ils décident de suivre un rituel vaudou (avec les gothiques du lycée). Malheureusement, c’est pas ça niveau vaudou. Ils quittent le cimetière dépité et se plantent en voiture. Au réveil, ce sont….(surprise) (wait for it) des morts vivants (ca valait le coup d’attendre non). Alors on enchaîne les idioties et on déroule. Puis la jolie voisine était finalement amoureuse du héros, alors tout est bien qui finit bien.

Que dire à part que j’ai trouvé les blagues bien meilleures que dans American Pie (c’est pas difficile, mais c’est toujours un plus) et que je trouve les acteurs finalement pas si mal. Et puis maintenant, en cinéma allemand, je connais aussi le rayon comédie (qui était étrangement vide).

Bon flim.

le film sur Allocine

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Cinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s