Ab Aeterno : Mettez moi une bouteille de côté

Doutes et Craintes

Gros retard sur le visionnage de Lost. J’ai réussi à maintenir le suspense, malgré un entourage de fidèles aux aventures des Losties. D’autant que cette semaine portait sur Richard Alpert et ça ne pouvait être que bien.

Malgré l’importance fondamentale de Richard dans le bon fonctionnement des affaires de l’île, il n’avait eu droit qu’à un épisode sur lui auparavant, dans la cinquième saison. L’injustice est maintenant réparée. Sans rien apprendre de terriblement nouveau, nous voyons maintenant les choix de Richard et comment il est devenu « conseiller » de Jacob. Il est évident que l’on parlera surtout de Jacob et de sa némésis… SPOILER ALERT

Contrairement aux 8 premiers épisodes, nous n’avons pas ici de flashsideways. En effet, Richard n’a a priori pas vécu le même flashsideway que ses camarades (quoique cela n’est absolument pas démontré). Et l’épisode 9 revient aux fondamentaux, à savoir le flashback et la continuité des choix. L’introduction de l’épisode sonne en écho à tous ceux qui suivent la série depuis un peu de temps. Richard annonce son désespoir. Pour lui, nous sommes bien en enfer. Mais alors que les références à Huis Clos se pressent dans nos têtes, on va vite comprendre que c’est plus complexe que cela.

A l'heure du premier choix

Tout commence en 1867. Ricardo est un pauvre paysan de Ténérife (qui, malgré tous les efforts de la production, ne ressemble pas à Hawaï, mais on leur passe cela). Une scène d’introduction pas vraiment palpitante nous montre son double choix et ses conséquences. Il veut sauver sa femme mais n’en a pas les moyens. Le médecin verreux est mort, sa femme également. Alors qu’il doit être pendu, et qu’un prêtre qui croît peu en la rédemption lui refuse le sacrement du pardon, il est « sauvé » miraculeusement par un marchand (on voudrait dire d’esclaves, mais c’est visiblement autre chose), qui cite le nom de Hanso.

Comme l’on s’en doutait un peu depuis pas mal de temps, Richard est arrivé avec le Black Rock. Il y était bien enchaîné. L’arrivée du Black Rock est extrêment mystérieuse, mais si c’est bien Jacob qui les fait venir, pourquoi pas. Il a finalement fait venir d’autres bâteaux et même un avion, alors un navire dans la jungle…Le supplice de Richard est bien joué (bravo à Nestor Carbonell, parfait durant tout l’épisode) mais apprend toujours aussi peu.

Mais c'est quoi ce bordel ?

Le nœud de cet épisode est bien évidemment le combat que semblent se livrer l’Homme en Noir (MIB) et Jacob pour le contrôle de ce pauvre herre de Richard. Entre ce qui semble un jeu de MIB (avec en particulier l’étrange apparition de la Isabella morte) pour appâter Ricardo et les métaphores bidons de Jacob, j’avoue que je n’aimerai pas être à sa place et faire un choix. La némésis semble sincère et met les choix de Ricardo à un autre niveau que celui du bien et du mal. Jacob est plus pragmatique tout en étant plus discret sur ses propres motivations. Alors que l’on s’attend à un combat manichéen, on sent que la réflexion va plus loin. Libre-arbitre et détermination. Choix et conséquences. Mais dans quel but ? Cette histoire de bouteille et démon semble bien faible et caricaturale pour faire échouer des bâteaux. Y-a-t-il même un sens à tout cela ? Et que viennent faire alors les Candidates dans l’histoire ?

Je bois sur la plage toute la journée, bon job

La fin de l’épisode avec Hurley en traducteur des morts est très émouvante. Depuis quelques semaines, l’homme en noir perd de possibles supporters (on sent Sawyer peu loyal et Richard va finalement préférer Jacob) mais cela est-il vraiment une bonne chose ?

Malgré un évident manque de lien et des incohérences manifestes, cet épisode en apportant une belle touche de mélancolie et d’amour, dévoile des points clés pour la suite. L’un des meilleurs épisodes de la saison. So far.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Lost, Saison 6, Series TV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s